Tatav en Amérique


tatav en amerique-24

2009 / 10 / 15


 title=
De Kayn le 15/10/2009 à 11 h 36 :

Bah moi j’aime bien.
Comme je te l’avais dit les dialogues claquent bien, le capitaine est un brave con.
Et que dire des onomatopées !


De Demauritius le 16/10/2009 à 01 h 24 :

Comment te dire...
Si les héritiers d'Hergé voient ça, on est tous morts, parce qu'ils voudront aussi éliminer les témoins.
Sinon je trouve que Tintin est moins bête que d'habitude, finalement un peu américanisé, ça tombe bien. Il réagit comme le brave héros Hollywoodien et le capitaine Smirnoff ajoute un côté questionnement intérieur sur la conséquence de ses actes qui amène le lecteur à se poser des questions comme : " Ai-je bien fait d'éclater le pif de la guichetière à la poste qui ne veut pas me rendre ma carte bleue que son connard d'automate m'a bouffé ?". Ce qui est le début de la sagesse.
De plus je tiens à souligner le côté pédagogique de cette BD à destination des populations fornicatrices qui désireraient baisser leur taux de natalité, sans compter la morale de cette histoire avec la perte de Moldave : A nul sacrifice, Nul victoire... Ou une connerie du même tonneau.
Merci pour cette belle tranche de bravitude, pour le prochain comics day, ce sera moi qui ferait un remake de tintin : c'est pas toujours aux mêmes de dessiner des trucs faciles !


De michael laperle le 17/10/2009 à 09 h 13 :

la recherche graphique est impressionante j ai reconnu toute suite un remake de spirou et fantasio a new york genial !


De Benaesan le 20/10/2009 à 19 h 42 :

Rien à redire, c’est genial, je veux la suite...


De kantin le 22/10/2009 à 23 h 02 :

n’empèche qu’il manque un petit chaipaquoi de niais...



Votre pseudo :
Votre e.mail :
Votre commentaire :
Captcha  Recharger
Tapez le cryptogramme ci-dessus :