Imanol Dameck, l’anthologie de mes comics day.


24

2010 / 05 / 08


 title=
De Imanol Dameck le 08/05/2010 à 08 h 42 :

De Fred le 07/05/2010 à 09 h 38 :

Effectivement, c'est glauque mais assez recherché. pas mal !
Je ne voyais pas la fin avant la dernière planche.


--------------------------------------------------------------------------------
De Melkor le 07/05/2010 à 10 h 56 :

quel est le lien entre le présumé violeur et la supposée violée?

il l'appelle "ma fille"...


--------------------------------------------------------------------------------
De Demauritius le 07/05/2010 à 12 h 33 :

Mince, j'ai raté des planches, c pour ça que j'en trave que dalle !
En fait l'histoire est bien ultra glauque et en même temps parfaitement banale : des gens fous broyés par un monde fou.
Très bon et vraiment maîtrisé dans le scénario.
Mais je préfère quand t'es plus gai, là ça fout les boules.
Et je suppose que c'est le but.


--------------------------------------------------------------------------------
De Kayn le 07/05/2010 à 16 h 09 :

Il aurait bien éduqué ca fille, on en serait pas là

Sinon je pari que tu connais ma position sur ce genre d'histoire glauque : la fille est une salope certes, mais ca ne justifie à aucun moment les actes qui suivent, qu'il se soit fait forer le fondement pendant 5 ans par Bob et ces potes ou non. D'ailleurs, la violence de la baffe qui met sa fille par terre n'est pas normal.

moralité : on ne frappe pas une femme


--------------------------------------------------------------------------------
De Imanol Dameck le 07/05/2010 à 22 h 37 :

Je suis d'accort avec toi Kayn, rien ne justifie le meurtre ou le viol.
Le but n'est en aucun cas de justifier des actes injustifiable mais de raconter une histoire qui pourrait ce produire.
L'être humain est suffisament pourrit pour ça
En la réalisent je savait que tu n'aimerais pas, je voulait juste faire autre chose de differant de ce que je fait d'habitude.
Dem, oui le but était de faire autre chose que de l'humour et par la même occasion de raconter une simple histoire de vengence de façon un peux plus original.
En 24 heures ce n'est pas facile...
Melkor, le violeur est en fait le papa de la jeune fille, beuk c'est très vilain effectivement.


--------------------------------------------------------------------------------
De michael laperle le 07/05/2010 à 22 h 38 :

tout a fait d 'accord avec kayn meme si ce qu a fait la fille(sa fille ou sa belle fille) est horrible la reponse est disproportionnee et moi je suis plutot reac alors c 'est tout dire, le meurtre ce st beaucoup trop ca fait penser a ses connard qui quand ils se font plaquer par leur femmes tue leur gosses pour que leur ex souffre c'est dement. mais bien maitriser pour un 24 hcd


--------------------------------------------------------------------------------
De Imanol Dameck le 07/05/2010 à 23 h 02 :

On est d'accord Mick, je ne justifie pas...je raconte une histoire.
Comme tu là dis, ce genre de truc arrive, est c'est tous.
Pour un esprit saint c'est disproportionner ! Mais penses tu qu'un esprit plus faible ne pourrait ce servir des ses pretextes pour justifier de telle actes ?
Moi je pense que oui...


De BenaeSan le 08/05/2010 à 18 h 44 :

J'en reste sans voix. Changement de registre pour Imanol mais le scénario reste maitrisé tout comme la mise en scène et pourtant ce n'est pas évident dans ce genre d'histoire.

Après que Michael Laperle soit choqué ne me parait pas étonnant, car l'histoire est dur et violente, malgré tout cette violence n'est pas gratuite et elle est largement que suggérer. Malheureusement ça reste réaliste dans la société de taré dans lequel on vit.


De michael laperle le 08/05/2010 à 20 h 58 :

ce qui me gene aussi c'est les dialogue j ne crois absolument pas qu une jeune fille ou a fortiori une petite fille utilise le mot dindon pour designer son sexe. et un autre petit truc que je comprends puisque ca doit faire suspense c es't qu a aucun moment elle ne l appelle papa ne serait ce que pour essayer de l appitoyer. et puis si il est capable de faire cela , il aurait ete capable de la violer avant donc c'est une ordure...


De michael laperle le 08/05/2010 à 21 h 00 :

en tous cas felicitation tu fait parler avec celui la


De Imanol Dameck le 09/05/2010 à 19 h 00 :

Ben, tu as tous compris au propos de l'histoire, je n'ai pas besoins d'en dire plus.
Mick, tu ne crois pas qu'une jeune fille puisse désigner sont sexe par dindon ?
Personellement j'ai entandu un gamin de cinq ans traiter sa mère de connase (véridique), une jeune fille de seize ans dire que le terme de salope était un compliment pour elle, il n'y a pas plus tard que quinze jours deux gamines de douze dire je cite "On a vu deux mecs en train de baiser devant toute la classe dans les douche du gymnase de l'école".
Je pense juste que tu est un grand optimiste, et que tu refuses de voir à quel point l'homme est imparfait.
En ce qui conserne le personnage principal, oui c'est une putain d'ordure...
Merci à tous ceux qui ont lu cette histoire et qui mon commenter jour après jour, qu'ils l'ai aimés ou non


De michael laperle le 11/05/2010 à 20 h 51 :

mon dieu non il y a bien longtemps que je ne me fait plus d 'illusion sur les enfants j ai trop fait de colos et centre de loisirs pour ca. c est juste le terme que je ne reconnait aps dans la bouche d 'une jeune ou petite fille. pas le sens


De dotidote le 15/06/2010 à 13 h 48 :

Je cherche a te joindre on s'est rencontrer en 2007 pour les 24h (avec Lison, Valda, et Yasmin...), on organise cet événement à Dijon et on aurai aimer prendre contact avec les organisateurs de St Lo....


De Imanol Dameck le 15/06/2010 à 14 h 16 :

C'est moi qui organise, envoie moi un mail : imanol-dameck(at)hotmail.fr



Votre pseudo :
Votre e.mail :
Votre commentaire :
Captcha  Recharger
Tapez le cryptogramme ci-dessus :